Haiti
Yon pyebwa ka fe diferans: Unis pour lutter contre les changements climatiques

Tu es passionné-e par la cause environnementale et tu sais que les populations les plus pauvres sont aussi les plus vulnérables aux bouleversements climatiques? Tu souhaites vivre une expérience concrète de solidarité internationale?

Ce projet de groupe Québec sans frontières de 2 mois et demi dans le Nord-Est d’Haiti est une bonne occasion d’en apprendre plus sur l’adaptation aux changements climatiques et de s’initier à la solidarité internationale.

Au cours de cet échange culturel extraordinaire ouvert à tous et toutes les jeunes Québécois-es, les participant-es travailleront à un projet visant à renforcer les capacités des organisations paysannes du Nord-Est d’Haiti quant à la protection de l’environnement et l’agroforesterie, un modèle d’agriculture plus résilient aux changements climatiques.

Comme tout stage Québec sans frontières, les apprentissages réalisés par les participant.es débordent du cadre professionnel. Il s’agit d’une expérience unique et marquante!

Si vous avez besoin de plus d’information ou avez une question pour nous, n’hésitez pas à nous contacter.

Infos PRATIQUES

Nombre de participants : 8 participants-es et 1 responsable d’équipe

Conditions d’admissibilité : Être citoyen-ne ou résident-e permanent Canadien établi-e au Québec. Avoir moins de 35 ans au début du stage.

Dates de séjour : Du 1 juin au 14 août 2020

Date limite pour s’inscrire : 1 octobre 2019

Partenaire du Sud : Institut de recherche et d’appui technique en aménagement du milieu (IRATAM)

Partenaire au Nord : Centre universitaire de formation en environnement (CUFE) de l’Université de Sherbrooke

 

Soumettre sa candidature

Principaux objectifs :

  • Renforcement des capacités des organisations paysannes par des animations (renforcement organisationnel et au niveau de leur structure) et par des formations techniques ;
  • Appui à la production agricole et à la protection de l’environnement (production de plantules de Moringa, de café et d’arbres forestiers et fruitiers); 
  • Soutien de l’IRATAM dans son volet de recherche et développement pour une agriculture durable, travaillant actuellement à adapter l’approche « Jardins café » vers une diversification des cultures plus résilientes aux changements climatiques.

Activités durant le séjour : 

  • Élaboration d’un plan de formation et d’outils visuels de formation du nouveau Parc Écologique de Poiterson destinés à l’éducation environnementale;
  • Élaboration d’un module de formation vulgarisé sur les réalités locales et les effets des changements climatiques dans la commune de Perches;
  • Réalisation de sessions de sensibilisation sur les enjeux des changements climatiques
  • Réalisation d’activités d’initiation aux travaux au champ avec des membres de la coopérative agricole locale;
  • Réalisation d’activités agricoles d’ensemencement et d’entretien dans la pépinière de la commune de Perches;
  • Distribution de plantules d’arbres et arbustes adaptées aux changements climatiques aux femmes, hommes et jeunes de la coopérative locale;
  • Identification avec les autorités communautaires d’un lieu pour une activité collective de reboisement;
  • Organisation et réalisation d’une corvée collective pour le reboisement d’une parcelle communautaire, y compris dans les travaux d’aménagement du nouveau Parc écologique de Poiterson.

Stage réalisé grâce au Ministère des relations internationales et de la Francophonie (MRIF) en collaboration avec l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI).