Projets QSF: Pour la solidarité

9 août 2017
par Philippe Simard

Chaque année, des centaines de jeunes Québécoises et Québécois de 18 à 35 ans vivent l’expérience Québec sans frontières (QSF), un programme qui leur permet de s’initier à la solidarité internationale à travers des projets enrichissants aux 4 coins du globe.

À leur retour, les stagiaires nous partagent leurs meilleurs moments et leurs pires, leur expérience et leur état d’esprit. Ces témoignages sont alors regroupés dans un recueil. Au fil des années, des thèmes deviennent récurrents. Comme quoi les projets QSF n’offrent pas qu’une expérience de stage. Ils offrent une expérience humaine qui conjugue à la fois apprentissage, fraternité et solidarité. Pour en savoir plus sur nos projets QSF, cliquez ici ! 

Pour la solidarité

L’expérience QSF permet certainement à ses participantes et ses participants de connecter avec les populations locales et d’admirer de beaux paysages, mais elle leur permet surtout de goûter à la coopération internationale. Selon certaines, ce séjour enclenche un changement qui s’opère de façon permanente sur la perception de la vie. C’est ce que croit Anne-Josée Péloquin, participante à un projet QSF en 2009 au Togo et accompagnatrice en 2016 au Pérou. Elle partage :

« Je crois qu’un stage de coopération QSF permet de construire des citoyens du monde, des personnes plus ouvertes face à la différence, capables de s’adapter à n’importe quelle situation, qui apprennent à dépasser leurs propres limites personnelles. Cela nous permet aussi d’ouvrir nos yeux face aux inégalités et nous donne envie de les combattre. »

Jean-François Ouellet, qui a participé à un projet QSF au Mali en 2015, est du même avis. Selon lui :

« Le stage de solidarité permet de s’ouvrir au monde et de demeurer vigilant sur les enjeux planétaires. Le tout rend les participants plus humains par rapport à d’autres contextes culturels. C’est avec une confiance mutuelle qu’on arrive à mieux se comprendre … »

Participer à un projet QSF c’est d’investir temps et efforts pour goûter à la solidarité internationale. C’est aussi de cheminer en tant que citoyen.nes du monde ouvert.es à la différence et vigilant.es face aux inégalités !

Allez lire leur témoignage complet !

Témoignage d’Anne-Josée

Témoignage de Jean-François

Vous avez aimé?
Partagez!